Accueil   Plan   Livre d'or Favoris


Nb visiteurs uniques: 789689
Nb visiteurs aujourd'hui: 1
Nb visiteurs connectés: 1


MORTIER 81mm


Produit dans l'entre deux guerre, le mortier de 81mm accompagnera l'armée américaine tout au long du conflit. Cette pièce était esthétiquement identique au mortier français Brandt, duquel il est dérivé, seul le viseur est modifié.

Sa portée permettait de couvrir l’étendue que prenait le bataillon (approximativement 2 000m). Puis l’on trouvait au niveau du régiment, les canons de 105mm qui avaient une portée supérieur correspondant avec l’étendue du régiment et ainsi de suite.

La portée du mortier était variable suivant les projectiles utilisés (voir les différents obus). La portée maximale était de 3200m avec un des obus explosifs. L'efficacité du mortier de 81mm était impressionnante, surtout lorsqu'il s'agissait de cibles abritées dans des tranchées ou des bâtiments. Il était également très efficace contre des hommes à découverts. Les éclats, sur certains projectiles, étaient projetés jusqu'à 10m aux alentours. Malgré sa composition rustique, les incidents de tir étaient assez rares et le cas échéant, généralement dû au stockage des munitions, précaire en campagne…


Le mortier de 81mm servait, sur tous les fronts, au soutien indirect de l'infanterie. On le trouvait au niveau du bataillon dans la heavy weapons company. Elle était divisée en sections, chacune comportant 6 pièces réparties en 3 groupes de deux mortiers. Chaque mortier de 81mm était servi par un chef de pièce (sergent) , un pointeur (caporal), un chargeur, un artificier et quatre pourvoyeurs. Rajoutez cela pour former un groupe, un chef de section et son adjoint, deux transmetteurs équipés de SCR 536, un observateur, un télémétreur et trois chefs de groupe (staff sergent).

Le défaut de ce mortier était son poids. Il pesait en batterie un peu plus de 60kg. Il se décomposait pour le transport à dos d'homme en plusieurs parties. La plaque de base de 20,5 kg, le bipied de 18,5 kg et le tube du même poids. Le viseur ne pesait rien qu'à lui 1.3 kg. Heureusement, le transport à dos d'hommes était plutôt rare et l'on utilisait un Dodge 1,5t pour le transport des mortiers du groupe.

Le mortier de 81mm eut une belle carrière car, construit dans les années 20, il fut en dotation dans l’armée américaine jusque dans la guerre de corée. Sa production s’élève 30 000 exemplaires.


Mortier de 81mm en kit


Retour