Accueil   Plan   Livre d'or Favoris


Nb visiteurs uniques: 790917
Nb visiteurs aujourd'hui: 101
Nb visiteurs connectés: 2


BROWNING M2


Après l'engagement des troupes américaines lors de la première guerre mondiale, l'armée américaine prend la décision de se doter d'une mitrailleuse mais le cahier des charges lui impose une contrainte de poids (les mitrailleuses sont tellement lourdes qu'elles sont sur roues en 1918.) La tâche fut confiée à John Browning qui connut des difficultés avec le type de munition à employer. Finalement, il opta pour la cartouche 12.7x99mm (soit le calibre .50) et la mitrailleuse apparut finalement en 1921 sous le nom de M1921.

Cette mitrailleuse ne connut que 3 versions dans sa longue carrière, puisqu'elle sert toujours aujourd'hui. La première modification fut apporté en 1930 avec l'apport d'un nouveau canon car le précédent s'usait trop rapidement ( changement tous les 500 coups), la nouvelle version prit alors le nom de M2HB (HB = Heigh Barell). C'est cette version qui servit durant la seconde guerre mondiale et c'est en l'occurrence celle qui va être présentée dans les paragraphes suivants. Bien après la guerre, une nouvelle version parut et fut baptisée M2QCB, la mitrailleuse était alors fournie avec un kit qui permettait un changement plus rapide et aisé du canon.

La mitrailleuse M2 se caractérise par l'imposante longueur du canon avec 1125mm sur une longueur totale de 1625mm. Même si cette mitrailleuse était conçue dans un souci de légèreté, elle ne pesait pas moins de 58kg qui pouvait se répartir pour le transport à dos d'homme, même si cela restait costaud... La mitrailleuse en elle-même pesait 38kg dont 11kg pour le canon puis les 20kg était pour le trépied. La M2 disposait d'un mode automatique mais aussi d'un mode semi-automatique, sa cadence de tir atteignait les 500 coups/minute. Elle était alimentée par bande métallique de 150 cartouches de 12.7mm portant jusqu'à 1800m.

La M2 servit dans l'infanterie comme arme de soutien mais on le retrouvera surtout sur la plupart des véhicules, tanks, navires utilisés par les américains bien sur mais aussi dans les armées alliées. La M2 fait son apparition dans la marine française dès 1943 et on la retrouve aujourd'hui armant le porte-avions nucléaire français "Charles De Gaulle". Sa puissance de feu fut vraiment appréciée par les pilotes et équipages.

La mitrailleuse Browning M2 fut une arme si bien conçue qu'en 85 ans d'utilisation, elle n'évolua pratiquement pas. Elle sert encore aujourd'hui dans une trentaine d'armée dans le monde... On estime sa production à plus de 3 millions d'exemplaires.

Mitrailleuse M2 montée sur une jeep


Retour