Accueil   Plan   Livre d'or Favoris


Nb visiteurs uniques: 789689
Nb visiteurs aujourd'hui: 1
Nb visiteurs connectés: 1


GRUMMAN F6F HELLCAT


Les difficultés que rencontre le Grumman F4F dans le Pacifique face à son adversaire principal, que constituent les chasseurs A6M Zéro, pousse la firme à extrapoler cet appareil en terme de vitesse, de robustesse et également renforcer la puissance de feu de l'appareil. Le premier vol d'essai du F6F a lieu en juin 1942, d'autres sont effectués en juillet pour des essais de motorisation (XF6F-1 et XF6F-3). L'avion est rapidement développé et produit puisqu'il connaît sa première mission dès juillet 1943 au sein de l'escadrille 800 qui opère dans les cieux norvégiens.

Le Grumman F6F connut de nombreuses versions au cours de sa carrière, la plupart en temps que chasseur embarqué mais aussi en appareil de reconnaissance, chasseur de nuit et même avion-cible : voir les versions du F6F. Les versions les plus produites furent les versions F6F-3 (4423 exemplaires) et le F6F-5 (6436 exemplaires) dont les caractéristiques sont présentés dans le paragraphe suivant.

Le Grumman F6F-5, version la plus répandue, se caractérisait par une envergure de 13.05m pour une longueur atteignant les 10.24m. Sa hauteur avoisinait la barre des 4m. Sa masse en charge était de 6443kg. Emmené par un moteur Pratt & Whitney R-2800-10 Twin Wasp18 développant 2000 CV, le Hellcat pouvait atteindre une vitesse maximale de 611 km/h à environ 7000m d'altitude. Ses performances en rase motte restaient compétitive avec une vitesse de près de 520 km/h. Le Chat de l'Enfer emportait un armement défensif se composant de 6 mitrailleuses de 12.7m, son emport offensif se traduisait par 2 bombes de 450kg ou 6 roquettes de 12.7mm.

Engagé en Norvège pour sa première opération de guerre puis évoluant sur tous les fronts, c'est dans les cieux de l'océan Pacifique que le Hellcat montra ses atouts en tant que chasseur embarqué. Développé pour anéantir la chasse nipponne composée majoritairement d'A6M Zéro, le F6F permit aux Américains de reconquérir le ciel puisque l'on recense près de 5000 victoires homologués pour les Hellcat de la chasse embarquée soit 76% de victoires dans ce domaine. Les F6F abattirent officiellement un total de 6477 appareils avec un rapport de 19 contre un en faveur du dernier né de la firme Grumman. Les pilotes l'apprécièrent beaucoup, le déclarant même, comme facile à piloter.

Pourtant développé dans l'urgence, le Grumman montra d'emblée ses qualités et permit la reconquête des cieux Pacifique. Il fut utilisé durant la guerre de Corée puis remplacé par des appareils à réacteurs de nouvelle génération. Excellent chasseur maniable et destructeur, il fut produit à 12 275 exemplaires.


Tableau de M. Marckam représentant des F6F en formation de vol


Retour